Et oui .. ça pleure aussi ..

Avant d’avoir un gnome, on se dit que ce serait chouette d’avoir un mini-nous. Agrandir la famille, c’est quand même bien souvent une envie légitime et une suite logique à notre histoire.

IMG_0644

DaddyGnome « épanoui » Hahaha

Alors quand l’envie est là, on se met à fantasmer et on s’imagine bien souvent le bébé de publicité. Oui oui tu sais bien, celui tout sourire, aux grands yeux, faisant des arheux attendrissants. Celui aux gazouillis adorables, dans son berceau. On s’imagine déjà pouponner, câliner et dévorer de bisous ce petit morceau de nous. On projette déjà son premier mot qu’on rêve d’être un  « Maman » ou « Papa » prononcé au détour d’un câlin. On se voit déjà l’aidant à faire ses premiers pas. En somme,  on rêve d’être cette maman (ou ce papa) épanouie, une poussette devant elle, à son bord un adorable petit cœur et se promenant dans un parc où les oiseaux chantent.. Tu  visualise bien la scène ?  Et tu le visualise bien ce bébé là ?? hein oui moi aussi mais ça… c’était avant Mouhahaha !

Avant d’en avoir 3 (oui, parce qu’apparemment je n’ai pas très bien compris les deux premières fois .. il a fallut que me je me convaincs que : Non ce n’était pas une erreur,  mes modèles gnomiques sont tous les 3 quasiment du même acabit .. le dernier, ma fin de série,  en pire !! ).
Et oui un bébé, ce n’est pas que des instants béatitudes totales…

Avoir un gnome, c’est un peu comme faire une épreuve sportive avec des chaussures trop petites, sans boire/manger/dormir correctement pendant un certain nombre d’année (oui chez nous ça ne se compte plus en mois mais en année) BREF : Faut avoir un bon mental. 

Par ailleurs, Il est à noter que le temps journalier accordé aux besoins primaires parentaux réduisent d’autant que le nombre d’enfants augmente.

Ceci-étant dit, il faut déjà être conscient qu’à la naissance et ce pour quelques temps plus ou moins long en fonction du gnome, il sera en mode BCDP : « Bouffe Caca Dodo Pleurs » … Il ne fera RiEN d’autres !!

Ha les pleurs ! : de toutes les manières les pleurs, tu as beau essayer de comprendre ce qu’il veut, essayer de lui donner du confort et du réconfort… TU PEUX PAS faire grand-chose de plus !
C’est triste mais c’est comme ça ! C’est sa seule façon de s’exprimer que ce soit pour décharger une colère, te dire qu’il faut le changer, qu’il a froid, pour exprimer sa douleur, son stresse, son envie que tu le prennes dans les bras etc.. (liste non exhaustive)…
Alors comme l’être humain a toujours besoin d’avoir l’impression de maîtriser les choses : pour un nouveau-né, il te dira le mot magique (attention roulement de tambour ===> trrlllll)  : LES COLIQUES ! (plus tard ce sera les dents hein Hahaha, je te l’ai dit : l’homme a besoin d’ UNE RAISON physique, si je puis dire, ça le rassure lui).
Mais je pense, et ça n’engage que moi, que les sacro-saintes « coliques » est un grand mot fourre-tout quand bébé n’a pas de raison « materielle  » de pleurer (propreté nourriture fatigue) : 363243449_6b55f0b318Oui un bébé ça pleure et on a pas d’explication, il a mal au ventre à cause des gaz, ça peut arriver bien-sur, mais pas à chaque fois, il peut avoir un RGO (mon grand de bientôt 8 ans vit avec depuis sa naissance, j’ai donné !) Mais une fois que tu t’assure auprès d’un toubib que médicalement il n’a rien ! Il Faut arrêter de lui filer tout et n’importe quoi pour soit-disant le soulager,  s’il a des gaz et se tortille soit, mais pas pour le reste !!

Un bébé ça pleure, ça a besoin de proximité, de chaleur humaine, un bébé ça a besoin d’être Rassuré ! Non mais, faut se mettre un peu à sa place, à ce petit loulou : il a passé 9 mois (ok les 4 premiers mois à l’état de  de petits pois, haricot, têtard, puis alien mouhaha), dans le bidounou de sa maman, au chaud, logé, nourrit, blanchit, le son de la voix de sa maman, les battements de son cœur et des gargouillis de sa digestion Hahaha !  Bercer au rythme de ses pas…
Et d’un coup, il se retrouve dehors, exposé à la lumière du jour, au froid, il ne sent plus les limites de son corps pour se rassurer, plus le bruit du cœur de maman, ni de sa voix ni du reste de ces sons rassurants et son estomac crie famine, ça fait mal d’avoir faim ! il ne connaissait pas ça avant… mais heu .. tu te rends compte du choc ??…

Alors il pleure pour dire que ça ne lui convient pas et qu’il veut retourner d’où il vient parce que c’était mieux avant hein ! Ainsi, c’est  à nous de pallier à son mal-être pour lui permettre d’apprécier cette nouvelle vie (un changement de position, un calin, un peau à peau, un peu de portage, peut-être aussi déléguer un peu quand c’est possible et que vraiment on est à bout)…
By the way : un bébé de quelques semaines ne fait pas de caprice ; il exprime vraiment une détresse, un mal être physique ou non,  un besoin d’être rassurer 😉 …

Alors oui un bébé c’est mimi tout plein comme chez les autres, comme à la télé mais pas que… Non, les premiers mois sont hards !! il faut en être conscient…
Entre notre fatigue, le baby-blues et  les hormones en folie pour certaines,  les pleurs expliqués ou non de bébé… Il faut prendre le temps de  faire connaissance…

PRENDRE LE TEMPS de S’APPRIVOISER,
APPRENDRE à S’AIMER,
APPRENDRE à L’ECOUTER.

IMG_3209

Gnomette Appaisée

Et puis l’ arrivée du mini-nous marque le début d’une grande aventure, celle qui sera probablement la plus belle de notre vie : être parent et aider un petit bonheur à s’épanouir, heureux et  pour qu’à son tour il devienne parent de gnome…

Bon désolée j’ai été moins drôle sur ce coup là ; mais ça faisait un moment que ça me trottait, alors fallait que ça sorte  🙂  !
Je le répète : tout ceci n’engage que moi et je n’ai pas la science infuse (c’est bien dommage d’ailleurs mouhaha)

Bon courage aux nouveaux arrivants dans le monde des Parents !
Profitez de vos bébés et de chaque instant de bonheur qui s’offrent à vous ! Et bienvenue à leur gnome en devenir  😉 foot-445189_1280

Publicités

6 réflexions sur “Et oui .. ça pleure aussi ..

  1. Et ben tu vois, même avec un sujet aussi sérieux, tu arrives à me faire sourire… En tout état de cause, tout ce que tu dis est tellement vrai !!!! C’est bien tourné ! Ce qui me rassure, c’est que je vois finalement que c’est pareil pour tout le monde ! En mère angoissée que je suis, je me retrouve dans tout ce que j’ai lu. Il faut dire aussi qu’on s’en sort toutes ! J’ai dépassé largement l’époque bébé qui pleure tout le temps et je n’ai pas failli !!!! Etre mère s’apprend au fur et à mesure que grandit ton bébé, ce n’est pas vraiment inné. L’instinct existe, mais ça ne suffit pas toujours. On a beau aimer de tout son coeur ce petit bout de soi qui hurle et qu’on ne comprend pas toujours, on fini toujours pas y arriver ! Bravo pour ce texte, mamangnome !!!!

    Aimé par 1 personne

  2. Joli témoignage plein de vérités car plein de vécu.
    Et pour les sacro-saintes coliques (qui sont quand même vraies pour la plupart des bébés), il y a un truc super qui en plus rassure bébé et permet la mise en place d’une jolie relation partagée maman/bébé ou papa/bébé : les massages.
    Dès que je peux je les apprends aux parents qui le désirent.
    Mais tu as raison : un bébé ça pleure et ça pleure souvent parce que ça a juste besoin de nous, de notre présence si rassurante. Alors il faut juste l’écouter dans ce besoin, sans chercher à le comprendre toujours. Car parfois c’est incompréhensible.
    Et juste un petit plus : une maman aussi ça pleure et c’est bien normal ! Parce que c’est fatigué parfois une maman…
    Bravo pour ton joli témoignage !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s