Vis mon A.I.T de l’intérieur !

Allez puisque l’on commence à devenir intime… Bien oui ça me semble évident quand même !  je te file même mes mini-recettes gnomesques de goûter, je te parle de mes gnomes, tous ça, tous ça ! Alors puisque nous devenons intimes, disais-je,  je vais te confier ce qui m’est arrivée au début du mois de mars. Je ne t’en ai pas parlé avant, car le premier mois est critique donc j’attendais que cette période soit passée pour te raconter.

Le Godzignome, La Po et le Clavier.. RIP la touche CTRL

Le Godzignome, La Po et le Clavier.. RIP la touche CTRL

J’étais entrain de surfer sur le net à l’affût des dernières nouvelles… Bon, pour te tout te dire, je lisais mes messages privés sur facebook, mais tout de suite, dit ainsi, ça fait bien moins « activ-mum-woman-glamour-overbookée » Hahaha ! Donc je surfais dans ma messagerie, Godzignome sur les genoux (oui, je sais, ça aussi ça fait  moins activ-mum-woman-glamour-overbookée m’enfin je ne vais pas te mentir en disant que j’avais Orlando Bloom /Shema Moore- Rayez les mentions inutiles- sur les genoux non plus hein).. Et je tentais désespérément d’éviter que GodziBLOOM n’appuie sur la touche off de mon pc, ou de s’amuser avec le PAD, grand jeu gnomesque dans ces moments là.
Et d’un seul coup, j’ai eu un bug…
Sans trop savoir pourquoi, je n’ai plus su déchiffrer ces lettres collées les unes autres. J’ai bien essayé de reprendre le début du message qui était devant mes yeux mais l’incompréhension totale. sanskrit_viL’impression de découvrir du Sanskrit !
J’ai augmenté la taille des caractères. Aucun effet, alors j’ai essayé de lire à voix haute, mais j’avais l’impression que les sons qui sortaient ne correspondaient pas aux mots écrits. En fait je savais que je connaissais et reconnaissais la forme de ces lettres, là devant moi,  mais je n’arrivais à leur donner un son… Flippant hein ?
Et bien NON, je suis restée d’un calme Olympien, je n’ai absolument pas stressée, ou alors était-ce l’A.I.T. qui m’a fait réagir ainsi, ou encore est-ce le fait d’être seule avec les gnomes et le besoin de minimiser et de me rassurer ??… Toujours est-il que je me suis dit, que je devais être simplement fatiguée et que je me remettrai à la lecture des messages ultérieurement et qu’au vu de l’heure, il était temps de préparer le dîner…
L’économe d’un coté, les pommes de terre de l »autre (et oui tu vois ma vie, n’est pas faite que de glamour et paillettes, je suis une mère comme les autres Hahaha !) ; je m’y suis mise…
Mais lorsque ma main droite s’est engourdie, j’avoue que là j’ai commencé à m’inquiéter ! Je me suis même mordue  les doigts et je n’ai rien ressenti !…
Alors là  ça a été :  « Panic On Board«   !!…

J’ai réalisé !! enfin plutôt, j’ai fait le lien avec ma petite Mère, victime de deux AVC, le dernier lui ayant laisser des séquelles importantes. Ceci-dit, le plus dur, à cet instant, c’est cette impuissance devant laquelle on est placé : on comprend ce qui est entrain de nous arriver, notre tête a beau refuser cet état de fait, on a beau hurler silencieusement « Nooon » !
On ne peut que constater que l’on ne peut rien faire. On voit  l’avancée inexorable des symptômes sans que nous ne puissions agir et arrêter tout cela !

Panic On Board

Panic On Board

L’instant panique enclanché, j’ai  téléphoné à  DaddyGnome.
J’ai pu lui dire que je ne n’étais pas bien, que je ne sentais plus mes doigts. Sous l’effet de l’AIT je n’ai pas réussi à citer le nom de ces doigts, là seule chose qui est sortie est :  « les 3ier premiers doigts ».
Par la suite l’engourdissement à rapidement gagné toute la main droite.
Dans la foulée, ça a commencé à  picoter au niveau de la bouche et de la langue du même côté…
Evidemment il a écourté son boulot. Ensuite nous avons été aux urgences, un petit scanner après, diagnostique de la neurologue : un A.I.T., un accident Ischémique Transitoire, les prémices d’un AVC, mais qui régressent en moins de 1 heure.

En réalité je ne sais en combien de temps, je suis redevenue « normale » (enfin… si un jour je l’ai été ! Hahaha !). Je me suis juste fait la reflexion plus tard : « ça y est, je suis enfin moi, ça va ».

Le principal c’est que les gnomes jouaient dans une autre pièce et ne se sont rendus compte de rien, une très bonne chose.
Aujourd’hui, je prends un petit traitement à vie, peu contraignant  et malgré les différents examens on a rien trouvé.
Je vais bien et tant mieux ! Ca peut recommencer, ça peut être plus grave … et surtout ça peut ne jamais se reproduire 😉
En attendant, cet épisode m’a rappelé et j’espère, te le rappellera aussi derrière ton écran, combien on est peu de choses sur cette terre et qu’il faut vraiment prendre le temps d’être avec ceux que l’on aime, profiter d’eux et leur dire qu’on les aime (oui ça fait « gnian-gnian »… mais quoi de plus important qu’eux ?). DSC_0452 - Copie Pour en savoir plus :
–  AIT sur wiki
–  AIT / AVC
– Groupe FB Accident Ischémique Transitoire
p s : MAIS ATTENTION : A présent que personne ne me traite d’écervelée ! il n’en est rien  ; j’ai un scan  à l’appuie Mouhahaha.. Et puis tu vois, encore une fois, je sais bien me tueR seule 😉

Publicités

Une réflexion sur “Vis mon A.I.T de l’intérieur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s